* Choisir ses pommes

Une pomme farineuse?! Non merci !!

Attention, cet acte doit être fait en toute discrétion. Dans le cas contraire, vous allez vous attirer les foudres du maraicher / vendeur ! *

 

Comme expliqué précédemment, on utilise beaucoup de pesticides pour les pommes (20 à 30 pulvérisations pour une pomme et ajouté à cela plusieurs années pour les pommiers, il est de bon sens d'imaginer que leur propre sève est intoxiquée).

Du coup, il faut acheter de préférence les pommes bio et elles coûtent chères (environ 3,50€ le kg). A ce prix, je vous avoue que lorsque je croque dans une pomme farineuse, mes nerfs montent... Pour éviter d'être déçue et/ou agacée, voici mon astuce ; lorsque vous choisissez vos pommes, appuyez légèrement du bout du pouce dans la pomme, si votre pouce s'enfonce avec facilité, c'est souvent que la pomme est farineuse (ou vieille), si votre pouce peine à s'enfoncer, la pomme est ferme et davantage fraîche <== choisissez celle-ci !

Evidemment, cette méthode ne sert pas à grand chose si vous comptez cuire vos pommes (crumble, tarte, confiture...), dans ce cas, toute pomme bio est convenable.

 

* Pourquoi pouvez-vous vous faire fâcher si on vous voit faire? Parce que vous abîmez le fruit. Un petit coup dans une pomme, et elle a un "bleu", elle pourrira plus vite à cette endroit. C'est d'ailleurs pour cela que je suis très délicate avec mes pommes.

 

Une grosse pomme brillante et parfaite OU une petite pomme piquée par un insecte?

Notre société nous a perverti, nous cherchons tous le beau, le parfait, le sucré ! Et bien, on a tout faux, mais pourquoi?

 

Les pommes vendus dans les supermarchés ; pink lady, golden, granny, red chief : ces quatre variétés sont présentes toute l'année... Rien ne vous étonne? Ces pommes sont ramassées en Septembre et sont souvent voir tout le temps "surgelées" par des procédés particuliers pour vous fournir toute l'année (Ne croyez pas qu'en Septembre vous aurez forcément des pommes fraîches car il y a les stocks de l'année passée à écouler en premier).

Réfléchissons avec bon sens :

On sait que les fruits et légumes perdent de leur saveur, leur vigueur et leurs qualités nutritives (vitamine, enzyme, antioxydant...) à partir du moment où ils sont cueillis. Alors qu'est-ce que ces pommes cueillis depuis un long moment peuvent apporter à notre corps? Pas grand chose, ce sont des coquilles vides qui nous rassasient mais sans nous nourrir. (cf article : Nouvel Obs - les pommes de 1950 à aujourd'hui ).

Les pommes vendus dans les supermarchés sont souvent brillantes, pourquoi? On cire les pommes avec une cire considérée par des études reconnues par l'OMS comme cancérigène chez l'animal. L'OMS justifie que les doses sont trop minimes pour être toxiques pour l'homme. A vous de choisir de manger ou non avec bon sens...

 

VS

 

Les pommes bio et du moment ; elles sont souvent petites et en plus elles sont souvent moches. Entre les difformes, les couleurs pas attrayantes, et le manque de sucre par rapport aux pommes des supermarchés (très bien sélectionnées pour le taux de sucre soit dit en passant), vous semblez être tristounné d'acheter des pommes bio si chères.

Et bien il faut savoir qu'un pomme qui a été piqué par un insecte s'est défendue pour survivre, ainsi, elle a plus d'antioxydants qu'une pomme parfaitement nette.

A quoi ça sert des antioxydants? Pour faire court, plus d'antioxydants dans votre corps permet moins de radicaux libres et donc moins de dégradations cellulaires, ce qui permet de moins déclencher de cancers ou de ralentir la progression des cancers.

En ce qui concerne la difformité d'une pomme, si elle est marquée par une piqûre d'insecte, c'est intéressant. Si elle ne l'est pas, qu'elle est juste déformée naturellement, elle n'a pas plus de pouvoir antioxydant qu'une autre. L'idée de vendre et d'acheter des pommes difformes, c'est de ne pas gâcher car en France, nous jettons 40% de ce que nous produisons...

Des petites pommes... et pourquoi pas? Combien de moitié ou quart de pomme sont jetés à la poubelle car on en voulait plus? Grrr... Et bien, plus de problème avec une petite pomme.

La société de consommation actuelle a perverti jusqu'à notre façon de raisonner. Il a plusieurs dizaines d'années, la présence d'un pomme rose, cirée, parfaite et très sucrée sur l'étalage d'un marché aurait probablement suscité bien plus de méfiance qu'aujourd'hui. Sur ce point, notre éducation est à refaire. Il devrait être naturel de rechercher un fruit bon pour la santé et nourissant plutôt que de vouloir à tout prix contenter le plaisir des yeux et du palais.

Les pommes bio ne sont pas assez sucrées !!

Un membre de ma famille m'a dit être déçu du goût et parfois du manque de sucre de certaine pomme bio, mais il faut savoir qu'il y a plusieurs variétés : Elstar (un peu sucré), Breaburn (ma préférée, un délice mais pas très sucrée), Canada (un peu acide, bonne pour les confitures)...

Il est temps de goûter et de redécouvrir les pommes de saison. Prenez-en une de chaque variété pour savoir laquelle est votre préférée.

En conclusion...

Voici mes ordres de priorités lorsque j'achète des pommes :

- toujours bio,

- piquées par des insectes de préférence,

- difformes si il y en a.

 

Et surtout mangez avec bon sens ;-)

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×